Guerre de succession de Lunebourg  : 1370 – 1388

 

Les protagonistes :

 

Othon le Sévère, prince de Lunebourg a eu 2 fils

 

En 1339, Elisabeth épouse Otto de Saxe Wittenberg. Ils vont avoir un fils, Albert à qui Guillaume envisage de léguer ses domaines 

En 1350, Otto, le père d’Albert meurt.

 

Guillaume II craint alors l’influence de Venceslas, prince électeur de Saxe, oncle paternel d’Albert. Aussi, en 1355, organise t-il le mariage de sa 2e fille Elisabeth avec Louis, petit fils de son cousin Albert II le Gros, et en fait son héritier.

En 1367 Louis meurt, puis c’est au tour Guillaume II en 1369.

 

Magnus II, frère aîné de Louis devient l’héritier, mais l’empereur Charles IV décide de confier les domaines à Albert.

C’est la guerre car Magnus II n’a pas de moyens légaux pour réclamer la succession.

 

Les évènements : 1370 à 1372

 

Magnus II envahit le Lunebourg, en 1370 et c’est une succession de batailles jusqu’à ce qu’il trouve la mort lors d’un combat en 1372.

 

Epilogue :

 

Un accord est conclu entre Venceslas et son neveu Albert d’une part et Catherine la veuve de Magnus II et ses enfants d’autre part : les territoires seront dévolus successivement à Albert, puis à sa mort aux héritiers de Magnus et ainsi de suite à chaque décès.

Pour consolider l’accord des unions matrimoniales sont organisées :

Malgré cela les troubles reprendront sous l’autorité d’Henri, dernier fils de Magnus qui s’opposera à Venceslas jusqu’à la mort de ce dernier en 1388.