Aliénor d’Aquitaine : la grand-mère de l’Europe (1122 - 1204)

Aliénor, est une forte personnalité féminine dans cette époque, ou les unions sont affaires politiques, menées par les chefs de famille. Elle intervint personnellement dans la politique matrimoniale de ces enfants qui créeront des dynasties en Germanie, Castille et en France qui au fil du temps auront des ramifications dans toutes les maisons royales jusqu’à la 1e guerre mondiale. « descendance d’Aliénor »
 
  • Tout commence lorsque son père Guillaume X d’Aquitaine meurt en n’ayant que 2 héritières Aliénor et sa sœur Pétronille. Il négocie le mariage d’Aliénor avec le futur Louis VII, qui devient roi le jour même de son mariage avec Aliénor en 1137. Opération alléchante pour le roi de France qui espère voir rattacher au domaine royal le duché de Guyenne, d’Auvergne, de Saintonge, d’Angoulême, de Quercy et d’Armagnac

  • N’ayant pas d’héritier mâle, et compte tenu d’autres différents la mariage est annulé. Mais Aliénor garde ses territoires hérités de son père et les apporte à son nouveau mari Henri II Plantagenêt, qui devient roi d’Angleterre en1154. Ce sera le prétexte de la « 1e guerre de Cent Ans »En naît son 1e fils, Henri dit Le Jeune, et elle déshérite ses 2 filles, nées de Louis VII, du duché d’Aquitaine

  • En 1168 le roi confie à son épouse la gestion des domaines qu’elle a hérité de son père et elle s’installe à Poitiers.

  • En 1172, si les fils d’Henry ont reçu des terres en apanage, aucun ne gouverne, Henri continuant de tout diriger, Aliénor les pousse à réclamer leurs biens à leur père. C’est la révolte générale des enfants et d’Aliénor, qui sera capturée, déguisée en homme, alors qu’elle tentait de rejoindre ses fils. Si une trêve est conclue entre Henri set ses fils, par contre blessé par l ‘attitude d’Aliénor il la fera garder prisonnière pendant une quinzaine d’années

  • En 1183 Henri Le Jeune, qui avait épousé Marguerite de France meurt, puis c’est au tour d’Henri. en 1189. Lors de son couronnement Richard I lui rend son titre de reine d’Angleterre.

Aliénor est transformée par l’épreuve de la captivité, et âgée de près de 70 ans, elle va s’affirmer comme une souveraine de grande envergure.

Rappelons que Louis VIII avait organisé un débarquement en Angleterre en 1216, pour en réclamer le trône, au nom de sa femme Blanche de Castille qui peut prétendre à l’héritage. Les barons anglais sont assez favorables à cette solution. Mais la mort de Jean Sans Terre, survenant pendant ce temps, ses partisans se hâtent de faire couronner son fils âgé de 10 ans, sous le nom d’Henri III

« Bérengère et Richard Cœur de Lion : chronique d’amour et de guerre » de I. Coulas et A Deniuel