Emma la Normande, « pierre précieuse de Normandie » deux fois reine d’Angleterre 976 - 1052

 

 

Elle est la fille de Richard Ier, duc de Normandie et de sa concubine Gonnor 

En 1000, une expédition anglaise sur le Cotentin échoue. Pour sceller la paix son frère Richard II lui fait épouser Ethelred II dit Le Malavisé, roi d’Angleterre,qui est veuf.

L’Angleterre doit perpétuellement faire face aux raids vikings. Ethelred se rendit si impopulaire, que la population accueille Sven le Danois et le reconnaît roi en 1013. Ethelred, Emma et leurs deux  filsAlfred et Edouard se réfugient en Normandie auprès de leur oncle.

A la mort de Sven, en 1014, Ethelred revient en Angleterre et règne jusqu’à sa mort en 1016.

Edmond II Côtes de Fer, fils du premier mariage d’Ethelred, lui succède, mais il est vite vaincu par le fils de Sven, Knut, également roi de Norvège et de Danemark. 

Knut, craignait que les enfants d’Ethelred et d’Emma revendiquent leur héritage et qu’ils soient soutenus par leur oncle Richard II, duc de Normandie. Pour parer à cette éventualité il demanda la main d’Emma. Ambitieuse celle-ci préférait priver ses enfants de la succession et devenir reine d’Angleterre. Elle accepta, avec pour clause de mariage, que, seuls les enfants qui viendraient à naître de son union avec Knut pourraient prétendre à régner sur l’Angleterre.  

En 1017 elle retraversa la Manche pour se marier.  

Elle donnera naissance à deux enfants

En 1020, elle est veuve une seconde fois. Hartcanut est au Danemark à défendre son territoire contre le roi Magnus de Norvège. C’est Emma qui fut désignée comme régente. Elle décide de faire venir Alfred, fils aîné d’Ethelred.Mais le comte Godwin le fait exécuter.  

Harold, fils illégitime de Knut  prend le pouvoir et règne de 1037 à 1040

Hartcanut revient en Angleterre au moment où Harold meurt

Puis il fait revenir d’exil Edouard, son demi-frère, pour être co-régent, et devenir son successeur. 

En 1042 Edouard devient roi d’Angleterre et écarte sa mère définitivement du pouvoir.

Il épouse Edith de Wessex.

Sa grande piété lui vaut le surnom d’Edouard Le Confesseur. Il n’aura pas d’héritier. 

Il désigne le petit neveu d’Emma, Guillaume, comme héritier. Comment le duc de Normandie devint roi