Royaume des DEUX-SICILES, la dynastie des Bourbons prend pied en Italie 1759 - 1861

 

Elisabeth Farnese fille de l’héritier du duché de Parme, devenue la 2e épouse de Philippe V d’Espagne, avait des ambitions pour ses fils qui, à priori, ne devaient pas accéder au trône espagnol réservé à leurs demi-frères issus du 1er mariage. Elle pousse le roi à envoyer des troupes en Italie contre l’Autriche à l’occasion de la guerre pour la succession de Pologne. Son fils Charles envahit le royaume des Deux-Siciles. Au traité de Vienne qui met fin au conflit il obtient Naples et les Deux-Siciles créant la dynastie des Bourbons-Sicile.

En 1759, son demi-frère Ferdinand VI meurt sans héritier. Charles part en Espagne pour lui succéder en emmenant son fils aîné qui devient l’héritier espagnol. Il confie le royaume à son 2e fils âgé de 8 ans, Ferdinando, qui accède aux trônes de Sicile sous le nom de Ferdinand III et de Naples sous le nom de  Ferdinand IV.

 

Ferdinand III roi de Naples 1759 – 1806 et 1806-1816

 

Ferdinand IV roi de Sicile : 1759 – 1816

 

Ferdinand Ier roi des Deux-Siciles : 1816 – 1825

A titre de réconciliation Marie-Thérèse d’Autriche, propose ses filles en mariage : il est fiancé successivement à Marie-Jeanne et Marie-Josèphe, qui meurent tour à tour. Enfin, en 1767, il épouse Marie-Caroline, âgée de 15 ans. Ils vont avoir de nombreux enfants qu’ils vont allier aux familles régnantes.

Femme énergique elle va gouverner avec l’aide de John Acton, diplomate britannique qui la pousse à se détacher du « pacte de famille » pour suivre la politique anglaise. S’opposant à Napoléon ils devront fuir Naples et se réfugier en Sicile. A la chute de l’empereur, en 1815, Ferdinand remonte sur le trône de Naples et en 1816, il unifie les deux royaumes sous le nom de Royaume des Deux-Siciles et prend le titre de Ferdinand Ier 

 

François Ier 1825 – 1830

Il est marié à Marie-Clémentine d’Autriche, sa cousine par sa mère et son père. Leur fille Marie-caroline va épouser Charles-Ferdinand d’Artois, duc de Berry, 2e fils du futur roi de France Charles X. Veuf il épousera Marie-isabelle d’Espagne qui va lui donner 12 enfants dont :

D’abord populaire, il se laisse ensuite guider par Metternich et réprima les manifestations des libéraux.

 

Ferdinand II 1830 – 1859

Obligé d’accorder une constitution en 1848, il va réinstaurer une monarchie absolue.

De son 1er mariage il a un fils François qui va lui succéder et qui va épouser Marie-Sophie en Bavière, sœur de l’impératrice « Sissi ». Veuf il se remarie avec Marie-Thérèse de Habsbourg-lorraine Teschen. Ils vont avoir aussi 12 enfants dont :

 

François II 1859 – 1861

Il refuse l’alliance de la Sardaigne et les offres de Cavour. Garibaldi mène une expédition victorieuse en Sicile, obligeant François à abdiquer.

 

Le royaume des Deux-Siciles est annexé en 1861 au royaume d’Italie