SAXE COBOURG et GOTHA

un petit duché aux grandes alliances 1826 – 1918 et la naissance du royaume des BELGES 1830 …

 Au XIXe siècle ce petit duché mena une habile politique matrimoniale qui le propulsera en deux générations au cœur des cours royales européennes

La naissance du nouveau duché :

Issu de la branche Ernestine de la maison de Saxe Wettin, l’extinction de la lignée de Gotha en 1825, et la réorganisation des duchés saxons, voit Ernest Ier de Saxe Cobourg Saafeld recevoir Gotha et céder Saafeld. Il prend alors le titre de duc de Saxe-Cobourg et Gotha

Le duché se compose de 2 patries séparées. C’est dans le territoire de Gotha que, de 1764 à 1944, fut publié l’almanach généalogique des maisons souveraines qui a donné l’expression actuelle « Gotha » lorsque l’on parle de l’ensemble des familles princières européennes.

 Il aura 2 fils Ernest II et Albert.

Ernest II n’aura pas d’héritier. C’est un de ses neveux qui lui succède.

Alfred Ier, son neveu, 2e fils de la reine Victoria et d’Albert devient duc. Il épouse Marie-Alexandrovna,  fille du tsar Alexandre II. Ils vont avoir plusieurs enfants

 La politique matrimoniale de l’oncle Léopold.

 Léopold, frère d’Ernest Ier, épouse la fille unique du roi Georges IV. Il va mener une habile politique matrimoniale pour lui-même et les membres de la famille qui vont intégrer 5 maisons royales.

 Léopold roi des Belges : une monarchie parlementaire

 Il refuse le trône de Grèce, mais, en 1830 la Belgique, devenue indépendante, lui propose la couronne (le congrès l’avait initialement offerte à Louis-Philippe pour son 2e fils Louis d’Orléans duc de Nemours. Mais le roi a refusé craignant de déclencher une nouvelle guerre européenne). Léopold sera élu roi des Belges sous le nom de Léopold Ier.

 Louis-Philippe est entre temps devenu son beau-père car, veuf, Léopold s’est remarié avec Louise Marie d’Orléans. Ils vont avoir 4 enfants :

 Albert II, actuel roi des Belges est le petit-fils d’Albert Ier.

Il faut encore s'entremettre pour marier sa belle-soeur Marie à un cadet de la famille Wurtemberg et son beau-frère Louis, duc de Nemours à l'une de ses nièces Victoire de Saxe-Cobourg