Les HANOVRE « une dynastie d’importation » 1714 …

 

Par l’acte d’établissement de 1701, le parlement anglais a décidé que les successeurs de Guillaume III seraient de religion protestante. Par conséquent ce sont les héritiers de Sophie petite fille de Jacques Ier qui a épousé Ernst Auguste de Hanovre qui seront appelés sur le trône. A la mort d’Anne en 1714, Georges, le fils de Sophie, devient roi.

 

George Ier 1714 - 1727

Il séjourne peu en Angleterre, laissant toute latitude au parlement pour prendre le pouvoir.

Il souhaite pour son fils un mariage qui ne soit pas arrangé comme le sien. Les négociations pour une union avec Edwige Sophie de Suède n’ayant pas abouti, George se rendit à la cour de sa tante Sophie et y rencontra Caroline de Ansbach, sa pupille. Quant à sa fille, sa grand-mère Sophie de Hanovre organise son mariage avec son cousin Frédéric-Guillaume de Prusse.

 

George II 17127 - 1760

Marié à caroline d’Ansbach ils auront 2 fils et 3 filles. Il est envisagé que leur fils Frédéric épouse sa cousine Wilhelmine de Prusse, mais les relations entre George II et son beau-frère sont tendues et la guerre menace aux frontières de leurs états allemands. Frédéric épouse Augusta de Saxe-Cobourg. Les relations avec son fils aîné seront déplorables. Ce dernier meurt en et c’est son fils qui devient l’héritier.

 

George III 1760 – 1820  - en 1801 devient roi du Royaume-Uni

Petit-fils de George II il est complètement intégré à l’Angleterre. Marié à Charlotte de Mecklembourg, il va avoir 7 fils et 6 filles. Il va vers sombré dans la folie et son fils aîné va être nommé prince-régent.

 

Georges IV prince-régent  1810 -1820  roi : 1820 - 1830

Lui-même et ses frères vont avoir des vies privées scandaleuses qui vont mettre en danger la dynastie :

Le mariage de l’héritière. George IV n’a qu’une fille Charlotte.

Des mariages sur commande

Parmi ses frères, seuls Frédéric et Ernest-Auguste ont fait des mariages conformes à l’acte d’union, mais Frédéric, séparé de sa femme est trop âgé pour avoir un héritier, et Ernest-Auguste est haï par les anglais car particulièrement odieux et féroce. George intime à ses 2 autres frères de se marier et d’assurer l’avenir de la dynastie. Ceux-ci, satisfaits de leur vie privée n’envisagent pas d’en changer. Guillaume cède le premier, mais c’est Edouard, plus jeune que son frère qui parait le plus apte à avoir des enfants. Face à son frère et au parlement anglais, il monnaya chèrement son remariage. Le 11 juillet 1818 les 2 frères épousait respectivement Adélaïde de Saxe et Victoria-Louise de saxe Cobourg, sœur de Léopold qui avait épousé Charlotte. Léopold veuf, se sentait indésirable à la cour, aussi est-ce lui qui proposa sa sœur qui était devenue veuve, espérant par là même renforcer sa position.

En 1819 naît Alexandrine-Victoria. Un temps elle fut reléguée dans la succession lorsque sa tante Adélaïde donna naissance à une petite fille qui mourut assez rapidement

 

Guillaume IV 1830 – 1837

Sans héritier, sa nièce Victoria lui succède. La loi « salique » hanovrienne ne permettant pas à une femme de régner, il y eut donc séparation définitive entre les 2 états et Ernest-Auguste partit se faire couronner roi de Hanovre.

 

Victoria 1837 - 1901

Son oncle par alliance, Léopold de Saxe-Cobourg, devenu le 1er roi de belges, va lui envoyer ses cousins de Saxe-Cobourg pour lui faire choisir un mari. C’est Albert qui aura sa préférence. Ils vont avoir 4 fils et 5 filles dont les mariages avec les cours royales européennes vont faire de  Victoria « la grand-mère de l’Europe ».