L’ascension des Albret au trône de Navarre  puis à celui de France 1338 -  1572

 

 

En 1284, Jeanne, héritière de la Navarre et de la Champagne, avait, par son mariage avec Philippe IV le Bel, fait entrer ce royaume dans la France. Il s’en était détaché début XIVe siècle, puis, par mariage, il passera successivement à la maison d’Aragon, de Foix, et d’Albret pour finir.

Les Albret, famille de baron dont le berceau familial se situe dans des Landes devient, par d’heureux concours de circonstances et de mariages, tirant parti de la rivalité entre les rois de France et d’Angleterre en Aquitaine, la plus importante et la plus riche des familles nobles du royaume de France entre le 14e et le 15e siècle.

 

Arnaud Amanieu 1338 - 1401

D’abord du côté des anglais pendant la guerre de cent ans, il finit par se ranger aux côtés du roi de France Charles V. Il fait de lui son grand chambellan, puis son beau-frère en lui accordant la main de sa belle-sœur Marguerite de Bourbon.

Charles Ier 1368 - 1415

Fait connétable de France, par Charles VI en 1403, il commande une partie de l’armée française à la bataille d’Azincourt où il trouve la mort.

Il a 2 enfants : Charles II qui lui succède et Jeanne qui, par son mariage avec Jean Ier de Foix et leur descendance, va faire devenir les Albret roi de Navarre.

Charles II 1415 - 1471

Il fit la guerre avec Jeanne d’Arc et combattit avec son gendre le connétable de Richemont, mari de Jeanne II.

Jean Ier 1430 - 1468

Alain  1440 - 1522

Son mariage en 1470 avec Françoise de Blois-Bretagne, comtesse du Périgord et vicomtesse de Limoges, lui donne une nouvelle puissance territoriale qui leur permettra un temps de revendiquer l'héritage du duché de Bretagne. D’ailleurs, veuf, il se proposa pour épouser Anne de Bretagne et s’allia avec son père le duc François II contre les troupes du futur Louis XII, mais fut battu.

Il dut accepter, contre son gré, qu’une de ses filles Charlotte soit mariée à César Borgia, fils du pape Alexandre VI permettant ainsi à Louis XII d’obtenir l’annulation de son mariage avec Jeanne de France.

 

Les comtes de Foix apportent la Navarre côté français.

En 1434 Eléonore d’Aragon épouse Gaston de Foix. C’est son frère l’héritier de Navarre, mais leur père Jean II d’Aragon usurpe le trône. En 1489, à sa mort Eléonore devient reine mais meurt peu après désignant comme successeur son petit-fils François-Phébus qui meurt à son tour. Sa sœur Catherine lui succède à la tête de la Navarre. Elle avait épousé en 1484 Jean III d’Albret.

 

Le royaume de Navarre amputé dans l’escarcelle des Albret

 

Jean III 1469 - 1516

En 1491, lorsque Catherine de Navarre sa femme devient reine, son oncle, Jean de Foix, vicomte de Narbonne invoque la loi salique alors que celle-ci n’a jamais été appliquée en Navarre.

Débouté, mais fin diplomate, il marie sa fille Germaine à Ferdinand II, roi de Castille et d’Aragon, veuf d’Isabelle, qui s’attachait à réaliser l’unité espagnole. Au nom de son épouse, cousine de Catherine, il envahit la Navarre en 1512 et s’approprie toute la Haute-Navarre, au sud des Pyrénées.

Henri II 1516 – 1555

Il s’empresse de faire la guerre à Ferdinand II, mais battu il se résigne à ne régner que sur la basse-Navarre. Malgré cela il est à la tête d’un territoire qui, avec les diverses possessions en Béarn, Foix …, lui donne un vrai rôle politique.

Il accompagne François Ier à Pavie où il est fait prisonnier avec le roi. Il réussit à s’enfuir et François Ier lui accorde la main de sa sœur aînée Marguerite d’Angoulême, veuve de Charles d’Alençon, faisant de lui son beau-frère.

En 1530 Charles Quint reconnaît aux Albret la possession de la Basse Navarre et en 1550, le fief devient duché.

Ils n’ont qu’une fille Jeanne III.

 

Mais, tandis que les Albret cherchent comment reconquérir la partie espagnole, la France cherche à s’adjoindre la Navarre française. Ainsi ce petit territoire devient un enjeu entre 2 puissants rois Charles Quint et François Ier

 

Jeanne III 1555 - 1572

Nièce de François Ier, elle est élevée à la cour de France sous la férule de son oncle qui compte l’utiliser à des fins matrimoniales. Il va devoir affronter son caractère bien trempé lors de son mariage avec le duc de Clèves.

 En 1547, elle se remarie avec Antoine de Bourbon, 1er prince du sang et devient reine de Navarre en 1555. En 1560 elle adhère à la réforme calviniste tandis qu’Antoine reste catholique. Elle se battra pour assurer l’indépendance de son royaume face aux ambitions de la France et de l’Espagne.

Avec Antoine ils auront un fils Henri et une fille Catherine.

Après bien des tractations avec Catherine de Médicis, elles décideront de marier leurs enfants Henri et Marguerite. Elle mourra avant leur mariage et le massacre de la Saint-Barthélemy.

 

Henri IV 1572 - 1610

Avec lui les Bourbons accèdent au trône de France avec le titre de roi de France et de Navarre. Tous les rois qui lui succéderont conserveront ce titre.